jevisiteNice.fr est un site d'information indépendant sur le tourisme à Nice.

© 2016-2019 - Droits de reproduction réservés, consultez les mentions légales - contact

Crédit photo : JeVisiteNice.fr - droits de reproduction réservés.

Se déplacer dans l'agglomération

 

On ne cesse de le dire au fil des pages, Nice et les principaux lieux à découvrir dans les alentours proches sont accessibles en transport en commun. En fonction de votre programme, vous pourrez vous passer totalement de voiture.

 

Nice en transports en commun.

Si vous ne comptez pas sortir de Nice, la voiture peut rester garée. Trois raisons à cela : La circulation est dense en ville toute l'année, les doubles-files est un sport local très pratiqué et trouver une place de stationnement gratuite n'est pas simple.

 

Donc, on vous conseille les bus publics et les tramways.

 

Le ticket ordinaire, vendu aux bornes tramways et dans les bus coûte 1,50€. Il permet de faire un trajet avec correspondances (sans constituer un aller-retour) durant 74 minutes

 

Il existe également un pass 1 jour facturé 5€, disponible dans les agences Lignes d'Azur, à bord des bus et aux bornes tramways. Le décompte de 24h court à partir de la première validation. Enfin, sur le même principe, le pass 7 jours est proposé à 15€ uniquement en agences et aux bornes tramways. Notez que des agences commerciales mobiles existent, les Infobus, et qu'elles sillonnent Nice et les communes de l'agglomération.

 

N'oubliez pas d'acheter ET de valider votre ticket car en cas de contrôle, vous seriez redevable d'une amende salée (40€ pour défaut de validation ou 60€ si vous ne l'avez pas acheté, des frais de dossier de 38€ peuvent aussi s'ajouter).

 

Les lignes 1, 2 et 3 du tramway fonctionnent de avant 5h à jusqu'à tard le soir du lundi au dimanche, jours fériés inclus. Elles permettent de connecter Nice nord, Nice est et Nice ouest. De très nombreux bus urbains et périurbains circulent à partir de 6h du matin jusqu'à 20h voire 21h30 ou 22h.

Des lignes Noctrambus complètent le tramway, en sillonnant la ville de 21h10 à 1h10 toutes les 30min à partir de l'arrêt Promenade des arts.

 

Nous vous conseillons d'utiliser les pass 1 jour ou 5 jours que vous rentabilisez rapidement. En effet, alors qu'un ticket unitaire est à 1,50€, votre pass 1 jour est rentable au-delà de 3 trajets dans la même journée ce qui revient à dire qu'à partir de 2 "allers" dans la journée vous êtes gagnant.

 

Pour organiser vos déplacements, vous pouvez composer vos trajets grace à l'outil Trajet disponible sur le site lignesdazur.com. Vous pouvez également télécharger l'application Lignes d'Azur pour iPhone ou Android.

 

Et puisqu'on est des gens sympas, on vous donne même le plan des transports en commun à Nice...

Une autre solution (oui, nous en avons un paquet), est de mixer transport en commun et covoiturage depuis votre smartphone. Comment ? En téléchargeant l'appli Boogi et en indiquant où vous souhaitez vous rendre. Et hop, vous n'avez plus qu'à choisir entre le bus qui va bien ou une expérience de covoiturage. On vous explique tout sur un post dédié de notre blog que vous pouvez retrouvez ici (utilisez le tag Boogi).

 

La métropole de Nice en transport en commun.

Bonne nouvelle, l'administration organisatrice des transports dans Nice et dans la métropole dont elle est membre est la même. Cela se traduit par une tarification uniformisée pour circuler dans les 49 communes dont Cagnes-sur-mer, Villefranche-sur-mer, Eze, Vence... 

 

On ne va donc pas vous remettre le topo sur les tarifs, les pass etc, ce dont vous avez besoin est juste dans la partie supérieure de cette page. Par contre, si vous voulez vous rendre par exemple au Parc Alpha dédié au loup, bien que dans la métropole, la location d'une voiture pourrait s'avérer utile.

 

Nous souhaitons vous préciser que la métropole Nice Côte d'Azur ne couvre naturellement pas tout le département des Alpes-Maritimes et que, de ce fait, vous ne pourrez découvrir tous les joyaux de notre département avec le ticket mentionné. Il vous faudra donc acheter un ticket Azur, également à 1,50€, de vous rendre dans la cité du parfum (Grasse), celle des festivals (Cannes) ou encore celle connue pour son célèbre Rocher (Monaco). Vous pouvez l'acheter ici au dans les bus Zou.

 

Pour vous rendre dans ces villes et plus largement dans les alentours de la métropole, rendez-vous dans la sections Se déplacer dans les alentours.

 

Enfin, si vous envisagez l'achat du French Riviera Pass 24h (26€), nous vous déconseillons l'option Transport (4€) si vous souhaitez sortir de Nice et de son agglomération. En effet, l'option Transport ne vous permettra pas de sortir de la métropole Nice Côte d'Azur, vous excluez donc Antibes, Monaco, Biot notamment de votre périple. Ce pass peut néanmoins se révéler être un bon plan en fonction de ce que vous envisagez de découvrir.

 

En louant une voiture.

Une autre solution, plus confortable, est de louer une voiture. En l'anticipant, vous n'êtes pas tributaire des transports en commun et pouvez prévoir de visiter des coins éloignés du centre-ville en toute tranquillité et à votre rythme. Cela vous permettra aussi de découvrir les alentours de Nice.

 

Pour faire le bon choix et obtenir le meilleur prix, vous pouvez utiliser le comparateur de  voiture de location à votre disposition ici ou vous rendre directement sur le site de notre partenaire qui vous propose une réduction de 25% en réservant en ligne.

 

Velo Bleu (vélo en libre-accès)

1750 vélos sont à votre disposition, répartis sur 175 stations dans l'agglomération.

Le tarif défie toute concurrence à partir de 1,50€ ou au forfait 5€ les 7 jours.

Plus d'information ici.

Stationner à Nice

Vous serez probablement confronté à la difficulté de trouver une place de stationnement en surface. En effet, grande ville rime souvent avec faire-des-tours-en-voiture-pour-trouver-une-place-libre.

Si vous ne voulez pas vous séparer de votre précieuse auto, vous pouvez vous rendre dans un des parkings publics payants de centre-ville (Semiacs, QPark, Nice-Etoile). Attention au porte-monnaie.

La solution la place économe et la plus pratique est d'utiliser l'un des 5 parcs-relais où le stationnement est gratuit si vous utiliser les transports en commun.

Plus d’information ici.

Pensez, enfin, à suivre l'état de la circulation grâce à ce site.