jevisiteNice.fr est un site d'information indépendant sur le tourisme à Nice.

© 2016-2019 - Droits de reproduction réservés, consultez les mentions légales - contact

On vous dit tout sur la ligne 2 du tram

21 Nov 2017

 

crédit photo : métropole NCA.

 

 

Dans son édition du 20 novembre, le quotidien régional Nice-matin fait le point sur l’avancement de ce chantier. L’occasion pour nous aussi de revenir sur cette ligne tant attendue.

 

Tout laisse espérer que d’ici quelques trimestres, nous serons sans doute des dizaines de milliers à l’emprunter chaque jour. Entre 105 et 140 000 dit-on du côté de la métropole Nice Côte-d’Azur. En effet, comme les Niçois et les touristes le constatent tous les jours, le chantier avance bien. On en veut pour preuve « Catherine », le tunnelier, qui a fini son boulot il y a quelques jours et qui est en cours de démontage du côté de la rue de France. Il (ou elle) aura percé les 3,2 km du passage sous-terrain de la nouvelle ligne.

 

Cette ligne, justement, longue de plus de 11 km était attendue depuis longtemps. Bon nombre de Niçois et de visiteurs se sont étonnés du choix de la précédente municipalité d’opter pour un tracé Nord – Est de la ligne 1 alors que la traversée Ouest – Est semblait déjà, pour beaucoup, la priorité.

 

A terme, d’après les autorités, il faudra 26 minutes pour relier l’aéroport international au port de Nice alors qu’aujourd’hui il faut… 23 minutes selon Google Map.

 

 

Bref, ce qu’il faut retenir n’est pas (que) là : 20 000 véhicules de moins sur la promenade des Anglais et sur les axes parallèles (Californie, voie Mathis), des centaines d’arbres replantés, des automobilistes moins stressés et des voyageurs en sécurité à bord de rames flambant neuves. Et, oui, il sera toujours plus rapide de traverser la ville d’Ouest en Est en tram en semaine, aux heures de pointes, les week-ends de printemps et d’été, lors des grands rassemblements et événement sportifs etc.

 

Les événements sportifs, parlons-en. Ils sont au cœur du projet d’extension de la ligne 2 qui s’appelle, c’est original, ligne 3. A partir de l’hôtel de police Saint-Augustin, les deux lignes vont se séparer pour permettre à la ligne 3 de s’engouffrer dans Nice Méridia et le boulevard Simone Veil pour finir sa course à Saint-Isidore et l’Allianz Riviera.

 

La dynamique de la ligne 2 sert donc de catalyseur à l’émergence de cette ligne 3, plus courte. Les deux lignes partageront un parc-relais de 630 places idéalement situé entre le centre administratif départemental (CADAM), le Nikaia non loin du pôle multimodal et proche du futur palais des expositions.

 

Alors, quand pourrons-nous profiter de ces deux nouvelles lignes ? Le dernier calendrier est alléchant et évoque désormais une mise en service en quatre phases : le tronçon CADAM – Magnan de la ligne 2 en juillet 2018 après des tests dès le premier trimestre de cette même année ; le segment aéroport – CADAM – Jean Médecin en fin d’année 2018 et, enfin, la totalité de la ligne 2 composée de 20 stations dont 4 souterraines en septembre 2019. Next step ? La ligne 3 et sa liaison avec le stade attendue d’ici la fin de l’année 2019.

 

Sans aucun doute, les Niçois et les touristes tant loisirs que d’affaires peuvent se réjouir de la livraison prochaine de la ligne 2 malgré les épreuves qu’elle aura du franchir sur son chemin : le controversé tracé sur la prom (qui aurait permit de desservir les hôtels de luxe et… les poissons), les dégâts causés à de nombreux immeubles en raison –dit-on– du percement du tunnel, la bataille de chiffres sur le coût réel ou supposé des opérations, les perturbations incessantes en ville liées à l’avancée des travaux.

 

Et le calendrier initial qui devait la voir ouverte au public en… 2016. Elle verra finalement ses premiers passagers avec deux ans de retard.

 

Please reload

Posts à l'affiche

Un sentier de grande randonnée pour découvrir Nice autrement.

August 27, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents

September 30, 2018

Please reload

Archives
Please reload